Carnotzet vient de « karnótsè« , un mot de dialecte français régional qui désignait une petite cachette où l’on pouvait stocker des bouteilles de vin. Le terme apparaît pour la première fois en Suisse en 1894 à l’occasion de l’Exposition cantonale vaudoise à Yverdon pour désigner le petit local qui avait été aménagé dans le sous-sol de la cantine avec une décoration et un mobilier rustique. Le succès du carnotzet est tel, que le concept est largement repris dans les années suivantes à travers tout le canton de Vaud lors de grandes manifestations, puis par les institutions publiques (Conseil d’Etat vaudois, hôpital cantonal,…) et enfin le domaine privé.

Le carnotzet est généralement aménagé en sous-sol. Il offre ainsi un caractère d’intimité à celles et ceux qui y sont invités. C’est d’ailleurs considéré comme un privilège lorsque le propriétaire des lieux vous y reçoit. Cette petite pièce aux murs de pierres ou lambrissés est utilisée pour la dégustation de vins locaux et de produits du terroir tels que la viande séchée, la fondue ou la raclette.

Dans le carnotzet de l’Auberge de Savièse, vous retrouverez un chaleureux décor tout en boiseries et typiquement suisse. Nous pouvons y accueillir jusqu’à 40 personnes ce qui en fait un lieu idéal pour des repas de groupes. N’hésitez pas à nous contacter pour votre prochaine soirée d’entreprise ou réunion de famille.

 

Le carnotzet de l'Auberge de Savièse

Le carnotzet de l’Auberge de Savièse

Le carnotzet de l'Auberge de Savièse

Le carnotzet de l’Auberge de Savièse