D’après la légende, c’est un vigneron valaisan prénommé « Léon » qui a découvert la raclette. Par une rude soirée d’hiver, alors qu’il recevait des amis et avait jeté à cuire quelques pommes de terre dans les braises, i prit le fromage qu’il avait malencontreusement oublié près du foyer et qui avait fondu et le racla dans une assiette qui contenait quelques pommes de terre fraîchement tirées du feu. La raclette valaisanne venait de naître.

A l’Auberge de Savièse, nous servons la raclette selon la tradition, en utilisant des demi meules de fromage, comme vous pouvez le voir sur ces images.

Auberge de Savièse - La Raclette

La demi meule est placée devant un four à gaz pour faire fondre le fromage de manière uniforme.

Auberge de Savièse - La Raclette

La meule est ensuite généreusement raclée sur une assiette.

Auberge de Savièse - La Raclette

L’assiette est placée sur un réchaud pour la garder bien chaude.

Auberge de Savièse - La Raclette

On racle une deuxième fois pour compléter la portion

Auberge de Savièse - La Raclette

La raclette est servie avec pommes de terres, petits oignons, cornichons et accompagnée de préférence d’un vin blanc suisse.